Cool Haute Couture

DSC_1243

Comment vous dire que je suis la plus heureuse d’avoir mis la main sur cette chemise! D’abord repérée dans un magazine féminin (je ne sais plus lequel, j’en lis tellement!), je me suis ravisée quant à l’acheter car ce n’était pas encore tout à fait la saison de porter du blanc ajouré. Mais… au détour d’une rue et d’un magasin Desigual… je l’ai trouvée et à peine essayée elle était déjà mienne.

Le printemps s’installe depuis peu et avec lui des températures plus douces permettent d’envisager de se découvrir davantage. Pour celles qui suivent mes looks et qui me connaissent, dire que j’aime les couleurs pastelles, le blanc; le crochet, la dentelle, les cotons blancs estampés, les broderies; ce n’est plus une grande nouvelle. Peut-être est-ce mon goût pour le vintage qui m’attire vers ce genre de matières? En tous les cas je peux affirmer que j’admire le travail de ces dessins si fins et si harmonieux; que le côté napperon sophistiqué avec un jean déchiré, j’adore; que je voue une sorte de culte pour la transparence mais la transparence élégante. À savoir, toujours accompagnée d’un petit top, brassière, bustier… en-dessous avec un peu de dentelle sur le décolleté pour ne pas faire mémé non plus. Sauf l’été! Le maillot ou le soutien-gorge (qu’il vaut mieux choisir simple) suffisent amplement. Alors, mon radar mode situé au cœur de ma rétine m’a tout de suite aiguillé vers cette superbe chemise imaginée, quand même, par Monsieur Christian Lacroix. C’est peut-être aussi pour ça que je l’ai repérée! Cette collaboration avec la marque Desigual n’est, en réalité, pas étonnante du tout, bien au contraire. Quand on repense aux œuvres de Christian Lacroix on voit immédiatement des couleurs criardes mélangées à la douceur des teintes pastelles, toutes deux tranchées par les froids noir et blanc. Une sorte d’esprit Desigual haute couture. On projette du fuchsia, du rouge, orange, incarnat mais aussi des bleus tendres; le tout à travers des styles toujours renouvelés : des icônes religieuses en passant par du néo baroque, du  rétro bucolique en passant par la parisienne chic réinventée, de la princesse type Renaissance à la danseuse de flamenco. Quand on y regarde de plus près encore, on s’aperçoit que l’Espagne incarnée par la danseuse (et on peut dire aussi le torero) est une muse pour l’artiste. Ainsi, la coopération n’était en fait qu’une question de temps.

Pourtant cette chemise est presque totalement immaculée, à l’exception du soleil jaune situé sous l’arrière du col; et c’est la raison pour laquelle je l’ai endossée. Si elle avait été totalement ou même partiellement bariolée je ne l’aurais pas prise car je n’aime tout simplement pas quand il y a trop de couleurs dans un look.

Après la matière, c’est la coupe qui m’a attirée. La superposition change de la coupe droite et comme il y a une double épaisseur au niveau de la poitrine, nul besoin de se demander ce que l’on pourrait bien glisser en-dessous. Rien, ou juste un soutien-gorge. Cette coupe offre à cette chemise tout un tas de possibilités looks. Le pantalon, le jean, le short de n’importe quelle couleur mais aussi la jupe. Courte ou longue, elle s’accordera à merveille avec. Courte pour un look moderne ou longue pour un look plus bohème. Vous pouvez même venir la mettre par-dessus « l’étage » du bas pour un effet crop hyper cintré. Enfin, si on ne trouve pas de jupe pour mettre avec, on pourrait très bien envisager de venir mettre une robe à fines bretelles en-dessous.

Cependant, comme je voulais principalement montrer et faire ressortir cette chemise, je ne l’ai surtout pas cachée et j’ai opté pour un bas près du corps, un jean skinny, afin que le regard s’axe sur les volumes, la matière et la coupe. Un long cardigan, des mocassins « Pocahontas » et un sac à la couleur improbable « tourterelle » (que j’aime trop) viennent parfaire cette tenue simple et un brin boho/bohème.

Il existe une kyrielle de modèles semblables au mien, plus ou moins courts, avec ou sans manches, chez Zara et bien d’autres; alors s’il vous a tapé dans l’œil il n’y a plus qu’à cliquer sur lien en-dessous ou… aller faire du shopping… Oh dur!!

À bientôt les filles!

JE PORTE :

Chemise Desigual « Arint » by Christian Lacroix (j’ajoute qu’elle est 100% coton donc très agréable à porter) / Jean push-up Uptown Mango / Cardigan Mango (old co) / Mocassins Eram (old co, similaires ici) / Sac Longchamp (old co) / Montre Dolce & Gabbana (old co) / Bracelet argent Pandora / Bracelet cristal de Swarovski pour Clio Blue Paris (old co) / Bague blanche Claire’s (old co) / Sautoir Bijou Brigitte (old co) / B.O Snowball Bijou Brigitte / Lunettes de soleil Bijou Brigitte (similaires ici) (je vais finir par prendre un abonnement! Lol!)

DSC_1076DSC_1168 BISDSC_1136DSC_1102DSC_1123DSC_1095DSC_1234DSC_1047DSC_1120DSC_1091DSC_1156DSC_1172DSC_1141 BISDSC_1220DSC_1122DSC_1110DSC_1044

2 thoughts on “Cool Haute Couture

  1. Cette chemise est magnifique, je comprends que tu es craqué pour cette jolie piece, elle est très originale, ses ajourations ( je ne sais pas si c’est comme ça qu’on dit lol ) fait un superbe effet, ainsi que sa coupe , parfaite pour ta silhouette fine, et le jeans fait d’elle une vedette , très bon choix !! tu vas pouvoir la reporter avec pas mal de choses :-)!
    Tes photos sont très sympas, contente d’être tombé sur ton blog , via « instagram »…
    kathy.

    • Olala Kathy! Je te remercie infiniment pour toutes tes belles paroles qui me font vraiment vraiment trèèèès plaisir!… Et on est d’accord… cette chemise ajourée est une tuerie! Bises ma belle 😉

Laisser un commentaire