Le petit cabanon

cof

 

C’est l’histoire d’un petit cabanon de pêcheur, c’est l’histoire d’un petit paradis, d’un havre de paix même; c’est l’histoire d’une promenade sur les bords de l’étang de Thau. Un endroit qui connaît très peu l’anthropisation, aux pourtours encore sauvages pour le plus grand plaisir des yeux de ceux qui connaissent le coin, de ceux qui y vivent et de ceux qui le découvrent.

Tout autour on ne voit que des petits villages, aux maisons groupées et aux tuiles beige clair, comme ceux que l’on voit aux creux des vallées de Provence. Ici, ils descendent jusqu’au bord de l’eau, n’écoutant que le bruit des petits bateaux à moteur, ne contemplant que les paisibles parcs à huîtres, les voiles des bateaux ainsi que la silhouette de la presqu’île de Sète, semblable au dos d’une gigantesque baleine. Un spectacle laissant bouches bées les badauds devant autant de beauté.

C’est l’histoire d’un petit cabanon de pêcheur (presque) encore dans son jus d’origine, tel que devait l’être celui de Georges Brassens et ses copains (en tout cas c’est à peu de choses près ce que j’imagine) lorsque les premiers airs de la fameuse chanson lui sont venus à l’esprit. C’est dans un petit cabanon comme celui-ci qu’il a dû passer les meilleures heures de sa vie (et je le comprends) en chemise et en short… Et bien j’ai fait pareil!!!

Pour le temps d’une promenade j’ai simplement enfilé mon short en jean préféré et une chemise très sobre, kaki, mais dont j’adore la coupe. Large juste ce qu’il faut, taillée crop, les manches légèrement kimono, un basic à avoir dans son armoire ré-adaptable à chaque saison. Que dire de mon short à part que mes fesses le promènent pratiquement partout, que je suis une grande fan de sa taille haute et de ses deux gros revers au niveau des cuisses, évoquant les shorts griffés Levi’s. En un mot et demi : j’adore!

J’adore tellement cette base que quelque chose me dit que vous n’allez pas tarder à la retrouver sous un autre aspect. Aujourd’hui le look était décontracté, ça vous dirait de voir ce que ça donne plus sophistiqué?!… Moi oui!!

À très vite pour un nouveau combo!

JE PORTE :

Chemise Zara ici / Short Pull&Bear ici / Tennis Bensimon ici / Brassière Undiz / Sac Nice Things Paloma / Lunettes Bijou Brigitte / Manchette Agaric

(NB : cette base équivaut à la modique somme de 39,94€!)

cofcofcofcofcofcofcofcofcofcofcofcofcofcof

2 thoughts on “Le petit cabanon

  1. Une fois encore, tu nous emmènes en voyage au travers de tes magnifiques photos, dans ce petit paradis où la nature est reine. Pour répondre à ton allusion à M. Brassens, il m’est venu à l’esprit les paroles dans autre grand Monsieur de la chanson : Charles Aznavour.

    « Moi qui n’ai connu toute ma vie
    Que le ciel du Nord
    J’aimerais débarbouiller ce gris
    En virant de bord

    Emmenez-moi
    Au bout de la terre
    Emmenez-moi
    Au pays des merveilles
    II me semble que la misère
    Serait moins pénible au soleil. »

    Ces paroles me semblent toutes trouvées pour définir ce que l’on ressent face à la beauté de ce « Pays de Cocagne ». En effet, ce dernier se définit comme étant un paradis terrestre où la nature submerge ses habitants, ou le simple voyageur, de divers dons opulents. De façon assez surprenante, cette expression est associée à une région proche de ton paradis sétois, puisque le terme de cocagne définit une spécialité de ma région « d’adoption » : un petit pain réalisé à partir de la plante nommée pastel (d’où le bleu pastel !!)

    À l’instar de cette référence à Aznavour, ta photo de « couverture », me rappelle une phrase de Charles Baudelaire dans ses Fleurs du mal, « L’Homme et la mer » :

    « [Femme*] libre, toujours tu chériras la mer ! »

    (*davantage indiqué ici)

    Enfin bref, nous ne sommes pas ici pour nous étendre sur la littérature, mais sur la mode ! J’adore (bon, je vais finir par demander 1 centime à chaque fois que je l’écris maintenant !!!) cette nouvelle tenue !!! Un ensemble simple mais efficace !

    L’intemporel short en jean, taille haute, met en valeur tes belles jambes et ta taille de guêpe ! Justement, cette association avec ta chemise un peu ample apporte ce côté décontracté, tout en gardant un côté chic&choc pour toute occasion des vacances (Plage, promenades, un verre entre copines, resto …) J’ai vraiment hâte (ah celui-là aussi, je vais me le faire payer 1 centime à chaque fois que je l’utilise), de voir ce combo en plus sophistiqué ! De plus, ce kaki marque une très belle transition avec l’automne, plutôt doux, qui s’annonce dans les semaines à venir.

    Petit focus sur les accessoires maintenant…
    – Les lunettes ramènent cette petite touche girly rose pastel qui te définis bien,
    – Les B.O. perles fines rappellent le cadre de ce shooting photo (dont j’ai déjà beaucoup parlé plus haut),
    – La manchette, imposante juste comme il le faut, donne à ta tenue une note ethnique très subtile mais néanmoins très à la mode cette saison !!
    – Les Bensimon, ont été tes acolytes de la saisons et à juste titre !! Passe-partout, de couleur neutre, légères… Bref, idéales !
    – Enfin, le top du top de l’accessoire… ce(tte) magnifique sac/pochette B&W qui donne à ta tenue un peu « globe-trotter » un aspect très chic et « féminin girly ».

    Petit point positif supplémentaire : le coût très modeste de la tenue ! Comme quoi, avec de petits prix, on peut faire un très bel assemblage de couleurs, de matière, et de motifs !!

    • Ahahah j’adore cette thèse look très pointue!!!… Mais dis-moi… n’aurais tu pas envie d’ouvrir un blog?!… Je pense que tu ferais cela à merveille! Allez! A ton appareil photo! 😉 Bisous bisous!

Laisser un commentaire